mercredi 23 novembre 2011

Trésors bien gardés...

Il faut absolument
que la marée
soit basse,
pour
pouvoir observer
ces merveilles
de la nature...
                                                                     Une promenade
                                                              à marée basse,
                                                             un bout sur le sable,

                                                   un bout sur les roches,
                                               nous mène vers ces trésors cachés,
                                             il faut que la marée soit vraiment basse.
                                             Si nous laissons la marée haute
                                            nous surprendre, hé bien,
                                           nous nous retrouvons les pieds dans l'eau, parfois jusqu'à
                                           mi-cuisse, et avec la vaguelette constante,
                                          et le fond incertain,
                                          il peut arriver que nous glissions et alors c'est la baignade
                                          tout habillé...
                                                 C'est pourquoi, je dis que
                                             la mer protège très bien ses bijoux,
                                             qu'elle a sculpté au fil des ans...

                                                    Elle garde jalousement,
                                                 ces pierres précieuses,


                                                         issues, du cap, qui majestueusement
                                                       la surplombe et lui fournit
                                                      de si beaux tableaux...
                                                  Nous avons parfois,
                                             l'impression, que
                                             ces oeuvres naturelles,
                                            cherchent
                                            comme les saumons,
                                            à retourner
                                            là où elles sont nées... 

2 commentaires:

  1. Votre billet me parle beaucoup encore une fois. Je suis retourné en arrière de plusieurs années,lorsque j'habitais en Abitibi. Il y avait un lac qu'on aimait appellé"lac aux trésors".J'allais y ramasser des roches avec mon fils de 3ans.Il emportait sa petite boîte de métal,et regardait les roches une par une et faisait un choix minutieux pour la forme et l'aspect.Ensuite mon fils passait des heures à les collorier en leur donnant vie. J'en ai encore quelques unes en souvenir. Avec toutes les dates à l'arrière.Mon fils y est retourné l'an passé et est allé en ramasser quelques une qu'il m'a rapportées.On a bien ri! Je souhaite aller visiter un jour la Gaspésie et marcher sur ces roches magnifiques.Merci Barbe blanche pour ces beautés.

    RépondreEffacer
  2. @ Étoile,
    Ramasser des roches de toutes formes et de toutes les couleurs,j'adore faire ça moi aussi, des agates, des coquillages,en ramasser à devoir tenir mes pantalons à deux mains, pour ne pas les perdre, tellement il y a de cailloux dans mes poches, je le faisais enfant, et encore aujourd'hui...
    Visiter la Gaspésie, c'est sur , tu saura surement t'y amuser, si tu aimes les bord de mer et leur multiples trésors...

    RépondreEffacer