dimanche 20 novembre 2011

Maman attentive, courageuse et déterminée ...

Je marchais, paisiblement ,
sur la flèche de sable,
située dans la baie de Gaspé,
tout en profitant
d'un bien bel 
après midi d'été,
le soleil était radieux
et la mer était calme,
quand, s'élança devant moi,
un oiseau, boitant, 
une aile cassée,
s'enfuyant en s'assurant
d'attirer mon attention.
                                                                      Quelle ne fut pas
ma surprise, 
lorsque rendu 
à une distance raisonnable 
de moi, il pris son envol
et alla se nicher
sur la tête
d'un poteau
tout rouillé.
                                                     Je compris alors,
                                                que j'avais affaire à une maman
                                                qui protégeait sa progéniture.
                                                Je cherchai donc, sans faire
                                                un pas de plus,
                                               où  se trouvait le nid.
                                               je n'ai pas eu besoin de chercher bien longtemps,
                                               il était là, juste devant moi,
                                              un pas de plus,
                                              et je faisais un malheur,
                                              d'où, le stratège de la mère,
                                              elle savait
                                              qu'il lui fallait à tout prix,
                                              me faire changer de route.
                                                   Elle allait dans tous les sens,
                                              ne se posant que quelque secondes,
                                              histoire d'attirer mon attention.

                                              aussitôt qu'elle voyait que je l'avais repéré,
                                             elle filait vers une autre direction,
                                             espérant que je la suive.

                                                     Elle changeait constamment
                                               de place, m'éloignant un peu plus
                                               à chaque fois.  
                                               Depuis le début, j'avais compris son manège
                                              et après avoir tirer quelques images
                                              de cette rencontre,
                                             je rebroussai chemin, pour ne pas risquer
                                             de tomber sur un autre nid,
                                             le risque étant présent de détruire cette vie si belle.

4 commentaires:

  1. Maudite belle ballade ! La ballade d'un gars heureux ...

    RépondreEffacer
  2. @ Crocomickey,
    Je lui ai chanté :"Le petit oiseau de toutes les couleurs..."
    Il était content, mais je ne sais pas pourquoi, il s'est envolé...

    RépondreEffacer
  3. Est-ce que c'est "l'oiseau" de René Simard?Merci Barbe blanche pour la délicatesse et le respect de la Vie,

    RépondreEffacer
  4. @ Étoile,
    J'ai essayé de lui chanter "l'oiseau" de René, ça doit être pour ça qu'il est parti...
    La vie, il faut hé oui, la protéger, partout où elle se trouve, chaque fois que faire se peux...
    Ici, cela allait de soit...

    RépondreEffacer