jeudi 14 avril 2011

montréal sur ses murs...


Il arrive parfois,
que la flore Montréalaise
laisse un peu à désirer,
 mais il ne faut pas se fier qu'à ces vestiges
pour se faire une idée juste de la ville,
il faut contrairement aux journalistes des villes,
voir un peu plus loin que le bout de son nez
et savoir regarder...
                                          Car, il est possible d'affirmer, que Montréal,
                                           d'une certaine façon , est une ville réfléchissante...

                                         

                                          L'expression de la vie,
                                          se retrouve aussi bien sur ses murs,
                                          qu'au beau milieu de la rue...
                                         
                                          Il suffit parfois, de relever la tête pour sortir de la morosité quotidienne
                                          et quitter ces trottoirs sales et repoussants...

6 commentaires:

  1. Les belles fresques ...
    Je ne me souviens pas des avoir vu à Montréal.

    RépondreEffacer
  2. @ Le factotum,
    Elles sont sur le mur d'un hotel, un holliday inn,je crois, en face de L'appartement hotel, sur sherbrooke, à deux édifices de Loto Québec...
    Elles sont sur le mur voisin de l'hotel Delta...

    RépondreEffacer
  3. Merci des photos et de l'info sur les fresques. J'aime bien Montréal de temps à autre...surtout l'été après le ménage du printemps.
    Si on peut faire le ménage à l'hôtel de ville, ça se reflétera sur les trottoirs, les rues et...la morosité ambiante.
    Bonne journée

    RépondreEffacer
  4. @ Marico,
    un bon ménage de temps à autre, ça aide énoemément,
    il faut ensuite s'assurer que la saleté ne puisse reprendre la place...

    RépondreEffacer
  5. Belles photos des édifices miroir. J'aime bien.
    Je n'ai jamais remarqué ces fresques. J'observerai mieux la prochaine fois que je passerai sur Sherbrooke.
    Le printemps n'est pas la plus belle saison pour se balader à Montréal à moins de vouloir photographier des nids de poule et des détritus.
    Très caractéristique cette première photo du vélo abandonné.

    RépondreEffacer
  6. @ Caboche,
    autrefois, lorsque quelqu'un arrivait en ville, avant d'entrer dans un commerce, il attachait son cheval à l'avant, aujourd'hui, ce sont les vélos qui sont attachés aux bornes prévues à cet effet...
    Les fresques sur Sherbrook,sont sur le mur de côté, il faut y faire attention, pour les voir de la rue, elles ne sont pas évidentes vu de la rue...

    RépondreEffacer