samedi 14 avril 2012

Spectacle aérien...

Les glaces,
toutes
absorbées,
par leur
danse
d'adieu,
ne 
se doutaient
pas,
que 
plus 
au large,




                                                    les
                                           oiseaux,
                                                     à leur manière,
                                             annonçaient la venue
                                                          du printemps
                                                 tout près.

                                                     Une fois, leur spectacle aérien
                                                  terminé, plusieurs
                                               prirent le chemin du large.
                                                    D'autres, un peu plus fêtards,
                                                    dansaient sur la banquise,



                                                  et s'amusaient à qui mieux mieux,
                                                   sous l'oeil attendrit, de ce spectateur
                                                conscient, de vivre ses dernières heures
                                              et qui avait bien l'intention,
                                             de ne rien manquer, des derniers moments qui lui
                                             étaient allouées.    
                                             Il ne connaîtra jamais l'été, à moins que...

2 commentaires:

  1. Encore une fois, des images riches et des observations empreintes de poésie.

    Je voudrais ajouter un merci sincère pour le lien que tu m'as transmis pour Les rues d'Ottawa. Quelle belle toune, hein ? Comme quoi les francos ontariens ont aussi leur coup d'oeil sympas sur l'environnement canadian !

    RépondreEffacer
  2. @ Crocomickey,
    C'est une chanson de Cano qui accompagnait la danse des goélands...

    RépondreEffacer