samedi 28 août 2010

Passage de perdrix, le film.

Pouvez vous me dire combien de bel oiseaux traversent ce sentier? En calculant celle qui apparaît avec la mère sur le billet précédent.

Les perdrix sont inquiètes, elles ne sont pas sures de pouvoir traverser en toute sécurité, malgré le message de leur maman.

Remarquer, la dernière perchée dans l'arbre, elle se demande sûrement si elle arrivera de l'autre côté saine et sauve. Elle attend que sa voisine sur la branche d'à côté quitte avant de s'élancer à son tour.

À environ 3.40 minutes nous voyons bouger les branches derrière la perdrix, c'est sa voisine qui quitte la place,voilà le signal qu'elle attendait pour nous fausser compagnie, grand bien lui fasse.

Il n'arrêtait pas de sortir des oiseaux de ce bord du chemin, j'ai passé environ vingt minutes à photographier et filmer ces coquines...

4 commentaires:

  1. Gros suspense ! J'attendais le gros Hummer qui viendrait les faire partir à l'épouvante !

    :-)

    RépondreEffacer
  2. @ crocomickey,
    C'était un exercice pour la lutte anti terroriste qu'il y avait sur la route tout près.
    Je n'avais pas aussitôt, mis la caméra en marche, qu'ils ont commencé à rugir. Heureusement, cela n'a pas duré...
    Ils n'ont vraisemblablement pas trop dérangés nos vedettes...

    RépondreEffacer
  3. J'en compte 13 en tout dans ton film, est-ce que je suis proche?

    Je le redis, tu as un don! Ne sois pas modeste, de savoir être là, à la bonne place, au bon moment, c'est un don et tu l'as probablement reçu à ta naissance, le 16e de 20, ça doit être le chiffre chanceux, ça...

    RépondreEffacer
  4. @ Zoreilles, tu en compte 13, moi, une fois j'en ai compté 15 et une autre 17, qui as raison, je n'en sais absolument rien. La seule chose que je sais, elles étaient nombreuses, il n'en finissait plus d'en sortir des buissons, et pour finir, il y en avait deux qui se cachaient dans les arbres, on en voie qu'une, l'autre était juste en dehors du champs de la caméra...

    RépondreEffacer