jeudi 19 août 2010

réflexion...

Tous les plaisirs partagés, dans le pont, à la faveur de la nuit,
étaient, le jour revenu confessé, sans fautes.
Il fallait bien se vanter de ses prouesse à quelqu'un, et le confessionnal, c'était une très bonne source d'information pour obtenir le nom de nos prochaines conquêtes...




2 commentaires:

  1. Barbe Blanche,

    il me semble le connaître ce pont. Je suis certaine de l'avoir déjà traversé lorsque j'étais enfant; est-ce à Causapscal?

    RépondreEffacer
  2. @ Lise,
    Lise, il y a bien un pont couvert à Causapscal, mais celui-ci est situé sur la rivière Grande Vallée, et il n'est plus vraiment en service, il est plus décoratif qu'autre chose.
    Il aurait grand besoin de réparations, mais elles ne sont pas entreprisent, par crainte d'échapper des éléments polluants dans la rivière.
    Nous pouvons ici constater que les poissons quels qu'ils soient sont plus importants que les humains, la preuve, on hésite pas à déplacer toute une population, par la force si nécessaire pour creuser une maudite mine, (voir le blogue de Malartique à partir de chez Zoreilles http://chez-zoreilles.blogspot.com/2010/08/le-blogue-de-malartic.html ¨)

    RépondreEffacer