vendredi 9 septembre 2011

Ils ont appelés ça une tempête...

Il a venté,
l'eau s'est un peu
agitée.



                                                  L'écume dansait sur la crête des vagues.

                                                   Le ressac brassait bien de l'écume,
                                              mais n'était pas bien malin...





                                                      Neptune, à l'occasion
                                              vient saluer la foule des spectateurs.



                                                         À un autre moment,
                                                    il se laisse bercer par la houle...

6 commentaires:

  1. Qu'aurait fait Poséïdon en pareil situation?
    Aurait-il affirmer sa suprématie sur les flots tumultueux?
    Et que penser de l'effet dévastateur sur les châteaux de sable ...

    RépondreEffacer
  2. @ Le factotum,
    Il aurait peut être, jouer à saute mouton en compagnie de Neptune, tout en modifiant passablement l'apparence des chateaux de sable...

    RépondreEffacer
  3. Mais c'était quand même plus qu'une tempête dans ... un verre d'eau !!!

    :-)

    RépondreEffacer
  4. @ Crocomickey,
    On peux dire que c'était un grand verre,
    chose certaine, par un temps pareil, jamais je n'aurais pris le large...

    RépondreEffacer
  5. Malgré tout, on était mieux sur la grand'terre qu'au large!

    Tes photos sont toujours aussi belles, elles racontent des histoires et toi, tu nous fais la narration avec une économie de mots. J'adore!

    RépondreEffacer
  6. @ Zoreilles,
    Comme tu dis, on étaient tellement mieux sur le plancher des vaches, c'était plus stable, malgré le vent qu'il faisait. Une vraie belle journée pour écorner les boeufs...
    Dans ta deuxième phrase, tu décris exactement le titre de mon blogue, images d'un retraité, si je parlais plus longuement, j'aurais dû le nommer, "les dires d'un vieux barbu"...

    RépondreEffacer