lundi 8 août 2011

Ballade dans les entrailles de Fort Péninsule...





N'écoutant que mon courage légendaire,je me suis vaillamment
infiltré dans les dédales de fort Péninsule.
Nous entendons à l'occasion, la respiration haletante des fantômes
des soldats qui naguère y passèrent de longues journées,
à l'affût du moindre navire ennemie.
Leurs pas résonnent toujours, dans la nuit de ces tunnels.
Et comma jadis, il nous arrive d'entendre les rires
de la jeunesse, qui comme à l'époque,
jouent ,tout ignorants du drame qui se joue, là,
juste sous leurs pieds...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire