samedi 21 mai 2011

Le ruisseau éphémère sur la route de la colonie ste-Julienne, en Gaspésie.

Vous avez aimés les photos,
 vous vous régalerez des images qui bougent ,
dansant ,au chant de l'eau qui saute de roches en cascades...

3 commentaires:

  1. Grâce à toi, je commence ma journée sur le bord du ruisseau. Un ruisseau printanier, rempli d'énergie à ce que je vois. Pauvre route!
    Mais quand même, je l'échangerais ton ruisseau pour mon ruisselet qui s'assèche bien trop vite!
    Bon dimanche!

    RépondreEffacer
  2. En espérant que tu puisses te rendre à ton royaume très bientôt!

    Mais quel son revigorant ...
    Bon fin de long congé!

    RépondreEffacer
  3. @ Marico,
    Il est fort mon ruisseau éphémère, n'est ce pas;
    comme il a une espérence de vie très courte,il se doit de vivre plus intensément,car vois tu, il devra être comblé, lors de la réfection de la route, alors, ton ruisselet lui survivra surement...

    @ Le factotum,
    À chaque année, il nous faut attendre que l'eau de la rivière se retire d'une partie de la route, et celà n'est que très rarement avant le milieux de juin, d'ici là, la route a une bonne chance d'être remise en état, sinon, il nous faudra s'armer de patiences ou bien se frayer un sentier pédestre à travers la forêt si bien sur les propriétaires sons consentants, ce qui nous fera une promenade d'un peu plus de huit kilomètres à l'allée comme au retour, ce sera très bon pour le tour de taille...

    RépondreEffacer