dimanche 29 mai 2011

Du plomb dans la face???????


Ma première année,
au paradis terrestre,
un amis venait nous y visiter
et bien sur, en profiter pour s'y
sustenter.
                                                         Il venait, parfois avec sa petite famille,
                                                              mais, il y avait quelque chose
                                                            qui me chicotait;
                                                            que pouvait il bien avoir,
                                                            dans la face?????
                                                          Je n'ai jamais pu
                                                          l'observer d'assez près
                                                          pour savoir ce qu'il en
                                                          était de manière certaine. 
                                                            L'énigme perdure jusqu'à ce jour.

4 commentaires:

  1. Étrange en effet. Jamais été témoin de ces protubérances sur mes amis qui batifolent dans mon boisé à mon lac.
    Curiosité imposée, je vérifie avec mon voisin vétérinaire ...

    RépondreEffacer
  2. @ Le factotum,
    On m'a parlé des tiques, mais j'ai hâte d'avoir le verdict de ton voisin...

    RépondreEffacer
  3. C'est ma conjointe qui a répondu à ma question.
    Il semblerait que ce serait la tularémie.
    Peut-être?

    Qu’est-ce que la tularémie?

    Il s’agit d’une maladie infectieuse causée par la bactérie Francisella tularensis. Elle peut toucher de nombreux mammifères, mais la maladie s’observe surtout chez les lièvres, les castors, les rats musqués et d’autres petits rongeurs. On trouve également la bactérie chez des invertébrés, principalement chez les tiques. Celles-ci contaminent souvent les lièvres qui, par la suite, meurent rapidement. Les humains peuvent aussi contracter la maladie, notamment après avoir manipulé un lièvre infecté.

    RépondreEffacer
  4. @ Le factotum,
    Merci pour l'information, je vais me coucher moins ignorant ce soir.
    Cela ressemble aux explications que certains forestiers m'avaient donné il y a quelques années, lors de ma rencontre avec ce lièvre, ils m'avaient aussi conseillé de ne pas essayer de l'approcher de trop près...

    RépondreEffacer