mercredi 29 juin 2011

Visiteuse de toute beautée...

                                         Alors que je faisais mon inspection quotidienne au jardin,
                                      une visiteuse de toute beauté, attira mon attention,
                                                   elle se préparait à prendre son repas du soir,
                                            ce voyant, je me précipite chercher
                                            mon appareil, en espérant qu'elle sera toujours là
                                           à mon retour...
                                             Je fus exaucé, elle posait toujours à mon retour,
                                          toute occupée qu'elle était à déguster sa proie.
                                          Elle était indépendante, elle résistât même ,
                                          elle faisait sa coquette, dès que je voulais
                                         immortaliser sa physionomie, elle se déplaçait
                                         de l'autre côté du bouton de pivoine,
                                         je lui ai donc jouer un tout,
                                         je faisais mine de vouloir lui toucher,
                                         alors, elle revenait devant l'objectif...
                                         N'est ce pas qu'elle est jolie...                                         
                                  P.S.: Elle y tenait vraiment à son repas, en aucun moment,
                                          elle ne lâchât prise...

mardi 28 juin 2011

Lendemain de veille...


Pendant que le soleil
tout fier
monte au dessus
des montagnes les plus hautes,
les brumes matinales
ont grandes difficultés
à quitter
leur nid douillet...
                                            Elles s'étirent,
                                              se roulent sur elles même,



                                                     pour finalement,  s'effilocher
                                                    et se disperser lentement,
                                              mais, très lentement, sans se presser,
                                                 comme pour faire durer le plaisir,                                                                                                         
                                                   elles ,avant de disparaître complètement,
                                              s'insinuent entre les montagnes
                                               s'y glissent tout doucement,
                                             profitent une dernière fois
                                            des langueurs, qui, bientôt,
                                            seront chassées par
                                                              le soleil , qui
                                                             dans toute sa plénitude,
                                                             effacera jusqu'à la dernière,
                                                             les traces
                                                             de leurs caresses nocturnes...

lundi 27 juin 2011

Marie Pier Richard

Je vous ai déjà présenté Ti Douard, souvenez vous, sur le blogue de Zoreilles, lors du cinquantième anniversaire de Guy Vandal.
Permettez moi maintenant, de vous présenter Marie Pier Richard, le petite fille à Édouard Richard, ben oui,Ti Douard, elle est avec sa maman, la fille du violoneux de ma jeunesse, vous savez maintenant de qui je parle.
c'est bien sur, Édouard qui a enseigner son art à cette talentueuse jeune fille.
Ah oui, j'allais oublier de vous dire, que Marie Pier est la fille d'un de mes neveux, ben oui, tous des Richards...


C'est une vidéo de Jackno, prise lors des festivités de la fête nationale à Grande vallée...
Il me fais plaisir de vous présenter le talent des gens de mon village natal,
les musiciennes et aussi, le vidéaste...

jeudi 23 juin 2011

En route pour célébrer la fête nationale des Québecois...


J'avais décidé d'aller faire un tour à la plage, 
le temps y était propice,
en quittant la maison, je tourne alors 
direction le paradis terrestre,
histoire de constater où en étaient
rendus les travaux de réparations,
de la route victime du déluge de décembre deux mille dix.
Chemin faisant,
je croise ces deux jumeaux
se rendant à la fête. 

Après leur avoir gentiment tiré le portrait,
je me suis permis de les observer
juste un peu plus intensément,
ils allaient vraiment à la fête...

mercredi 22 juin 2011

Bonne fête nationale...



En ce jour de le fête nationale, 
pour le petit ceint Jean, tout frisé,
comme il se doit,
le Québec est........ 

dimanche 19 juin 2011

Le 15 de mai...

Cette fois ci, je me fais plaisir,
sur une chanson
d'un Madelinot,
rencontré alors que j'étais
étudiant au
Collège de la Gaspésie,
et une série de photos
de la Gaspésie, du Bas St-Laurent
et de la Côte Nord,
je vous ai fait un
montage de mon cru...
Bonne audition...
video

vendredi 17 juin 2011

L'anse de mon enfance...


Avant de partir en voyage,
j'avais préparé
cette série de photos,
pour vous parler
du terrain de jeux
de mon enfance,
                                            n'ayant pas eu accès à un ordinateur,
                                          durant tout ce temps,
                                                   c'est donc maintenant que je suis de retour,
                                                que je vous présente,
                                              L'Anse À Colin...
                                                       Cette anse,c'est, la mer
                                                 qui dans toute sa splendeur,
                                             vient se fracasser sur les crans, et sur les caps,
                                             qui protègent les habitations bâtis tout près.
Cette mer qui nourrit et qui parfois,
réclame son salaire...
                                           
                                                      C'est aussi,
                                             l'église paroissiale qui nous tourne le dos,
                                                        comme si à sa façon elle nous disait :
                                                    "il ne faut pas croire
                                                     toutes les sottises
                                                    qui se racontent
                                                    en mon sein, suis ta conscience
                                                    et va ton chemin..."
C'était aussi, les baignades
dans ses eaux froides,
eaux qui faisait crochir les orteils 
des plus endurcis d'entre nous,
c'était la pêche aux crapauds de mer, 
que nous nous empressions de faire bouillir
 dans de la vieille huile,
cette manne qui coulait librement 
derrière le garage tout près,
c'était aussi,
la pêche à la poule d'eau,
pêche qui se pratiquait avec un
broc à foin,
dans les mares peu profondes
à marée basse bien sur,
c'était, observer  les pêcheurs
au large,pêcher le hareng ou encore, la morue
à cette époque où il  y en avait de la respectable,
nous observions aussi mon oncle
qui pêchait la truite de mer
avec un filet, en toute légalité.
C'était, courir sur les crans,
au grand désespoir
de la mère chez nous,
qui comme toutes les mères
craignait que nous nous cassions le cou...

                                                    C'était, c'était, tout ça et tellement plus,
des feux de grèves,
pour faire cuire,
les étoiles de mer,
pour éclairer nos soirs d'été,
c'était,
de longues marches en solitaire,
sur les galets, 
c'était, c'était............       

mercredi 8 juin 2011

J'ai pensé aux iris...

J'ai pensé vous offrir quelques
iris, des barbus,violet, bleu,
jaune,blanc,bicolore, bronze,
et bien sur, l'emblème
floral du Québec,
et j'ai nommé,
l'iris Versicolore...
































et comme vous avez sûrement remarqué,
je vous offrais quelque pensées
en tout début,
juste pour vous dire,
 que je pense souvent à tout vous autres...