vendredi 11 février 2011

Le traversier arrive, soyons prêt pour l'embarquement, la Côte Nord nous attend......

 Depuis quelques minutes, nous voyons au large,le bateau qui vient changer de cargaison,
il approche à bonne vitesse  et nous le voyons de mieux en mieux.
 Avant d'accoster, il exécute une valse maritime, histoire de se faire voir par ses nouveaux passager.
 il tourne sur lui même,  afin de nous permettre de l'admirer dans toute sa beauté,
 Il présente son flanc, et s'apprête à changer de bord,
Mais, contre toute attente, une scène imprévue de ma part se joue sous nos yeux ébahis,

des travailleurs se rendent en même temps à leur lieu de travail, sous le quai d'embarquement,
et le bateau arrive...
  Auront ils le temps de disparaître sous le quai avant que n'accoste le traversier???
Ouf,au moment où le navire se présente au bout du quai, ils ont disparut sous la structure...
Maintenant, apprécions les manoeuvres d'accostages... 

4 commentaires:

  1. Et dire que tu assistes à ce spectacle-là quasiment tant que tu veux!

    C'est donc beau de voir des gars de métier travailler...

    RépondreEffacer
  2. @ Zoreilles,
    Regarder des gars de métier travailler, c'est comme assister à un ballet , la corégraphie est huilé au quart de tour, les gestes sont précis et efficaces.
    cet embarquement , c'était au quai de Trois Pistoles au Bas St-Laurent.

    RépondreEffacer
  3. Barbe,

    magnifique à voir oui, tout à fait! Ce traversier est-il entre Matane et Baie-Comeau? Je me souviens que durant un hiver de mon enfance, le traversier (nommé le Père Nouvel) entre Baie-Comeau et Pointe-au-Père (près de Rimouski) plutôt que Matane, était resté pris dans la glace, et avait dû rebrousser chemin, après avoir attendu le "brise-glace" durant des heures. J'avais six ans alors, ma mémoire n'est peut-être pas fidèle...

    Le fleuve n'est sûrement plus glaçé à Baie-Comeau en hiver, avec les changements climatiques, et je crois que je préfère ne pas le savoir.

    Mais tes photos sont superbes et c'est toujours un bonheur de passer chez-toi. On sait que l'accueil sera toujours chaleureux et amical, et ça fait tellement de bien!

    RépondreEffacer
  4. @ Lise,
    Merci pour ton appréciation de mes images,
    ce traversier est entre Trois Pistoles et Les Escoumains.
    Ce fut une très belle traversée, le temps était clément et calme, en ce début de juin, le retour fut tout autre, la pluie et le vent étaient du voyage...
    Les glaces sur le fleuve se font de plus en plus désirer, actuellement, le St Laurent est encore dégagé, celà fait déjà quelques années, que c'est comme ça, les rivières viennent à peine de geler...
    Ta visite est toujours comme une brise légère...

    RépondreEffacer