jeudi 10 décembre 2015

Promenade sur terre.

Promenons nous dans le bois
tandis que le loup n'y est pas,
le loup y est il? 
C'est cette comptine enfantine,
qui me trottait en tête,
lors de ma promenade en forêt.
Je le voyais,
flairant ce magnifique champignon,  
l'aurait il manger?
Je le voyais, 
gambader paresseusement entre les arbres,
reniflant au passage,
ce tas de cocottes éclatées, 
laissé là par les écureuils repus.
Je le voyais,filant à toute allure,
pour fuir ce feu qui n'a laissé qu'une souche calcinée.
Je l'imagine, prenant un peu de repos,
au pied de ce bouleau écorcé,
pointant fièrement ses rameaux
vers l'infini.
 Je ne sais si le loup y est,
mais, à voir les pistes au sol,
aucun doute n'est possible,
cette forêt et bel et bien habitée.














Aucun commentaire:

Publier un commentaire