lundi 1 octobre 2012

Elle est heureuse d'accueillir la visite du samedi...

Escale Gaspésie
annonçait
trois
bateaux
en visite 
pour ce samedi,
ce qu'ils 
ne nous avaient
pas dit, 
c'est que 
l'un 
des bateaux 
resterait 
accroché 
au rocher Percé.
                                                      Nous avons dût nous contenter,
                                               des deux qui ont daigner nous rendre visite.



                                                                     Elle, en compagnie
                                                             de son nouvel ami,
                                                             le Maloin était prête
                                                            à les accueillir.
                                                                    Elle avait poli sa robe,
                                                           effacer les faux plis de ses vêtements,
                                                        Elle était impatiente, d'accueillir ces gens
                                              venues de la mer.

                                                                   Elle portaient fièrement,
                                                             la signature des sa Créatrice.
                                                                   Comme à leur habitude,
                                                     un groupe de signaleurs aidaient
                                              les visiteurs à circuler dans les rues achalandées
                                              de Gaspé.

                                                   Nombres d’artisans s'étaient donnés rendez vous,
                                           pour présenter leur créations.
                                                  Les limousines étaient prêtes, pour conduire
                                              ces invités soit, vers Percé, ou encore, vers Forillon.  


Toute la journée, 
  de lourds nuages
ont protéger
ce beau monde,
des cruels rayons
du soleil.        

                                                La pluie nous est tombée dessus, aussitôt
                                             la visite reparti.
                                            C'est ça, l'accueil Gaspésien,
                                            Nous, protégeons nos visiteurs
                                            des dangers du soleil, sans pour autant les arroser.


6 commentaires:

  1. Je veux ton secret. Je n'ai pas réussi encore à contrôler les éléments de la nature.
    Dis moi, dis moi!

    RépondreEffacer
  2. La visite est repartie heureuse assûrément avec plein d'images et de souvenirs. Ma voisine est partie dimanche pour vous visiter à son tour pour deux belles semaines.Je te dis que j'ai pensé très fort à me cacher dans la valise d'auto.Plusieurs heures d'auto en partant des Hautes-Laurentides mais elle est partie en bonne compagnie et si heureuse ma belle dame de 80 ans. Elle a promis de me rapporter des coquillages et des petites roches.Moi,de mon côté ,je prends soin de son petit chien. En attendant je l'imagine chez toi en voyant tes belles images et je suis assurée que vous allez en prendre bien soin. Bon mardi Barbe Blanche!

    RépondreEffacer
  3. @ Le Factotum,
    Il faut beaucoup de concentration, de détermination, et surtout, un bon contacte de l'autre côté du miroir...
    Et la nature fait le reste...

    RépondreEffacer
  4. @ Étoile,
    La visite, repartie avec plein d'images, tu ne peux si bien dire, les appareils photo n'en finissaient plus de se faire aller, un clic ici, un clic là, un autre par là bas, je peux te dire, que j'avais de la compétition...
    Ta voisine vient passer deux semaines par chez nous, elle a compris elle, qu'après voyager entre dix et douze heures sur la route, il est important de prendre le temps de bien savourer ce qui lui est offert rendue à destination.
    Je vois, que cette dame a du vécu derrière elle, elle a appris à voyager intelligemment.
    Je la voie sur le bord de la mer, cueillant ses coquillages, petites roches, et même quelques agates de différentes couleurs.
    Tout comme toi, je suis assuré, qu'elle trouvera sans misère, les bonnes personnes pour lui indiquer le sentier à suivre.
    Bonne semaine Étoile.
    P.S. Dans la valise de l'auto, je t'assure que tu aurais trouver le voyage bien long...

    RépondreEffacer
  5. Bon eh bien ça y est,je m'ennuie de ma belle mamie.Je la vois aussi cueillir des "surprises" pour moi. Envoie lui la main ok? Je sais qu'elle est en bonne compagnie et surtout heureuse.Merci beaucoup!

    RépondreEffacer
  6. @ Étoile,
    Sois rassurée, dès que je vois une dame cueillir des coquillages et de belles roches, je m'empresse de lui serrer la main et je la salue de ta part...

    RépondreEffacer