samedi 1 octobre 2011

Plaisirs de voyage...


Alors que le jour
retrouve ses quartiers privés,
et laisse toute la place
à la nuit tombante,
le soleil,
pour sa part,
joue à cache cache
derrière les nuages...
                                               Pendant que la route
                                             se fait laver par les vagues,
                                             l'étoile du jour
                                             fait feu,
                                            des toute sa puissance lumineuse,
                                                et fait éclater des beautés
                                             invisibles à la clarté diurne.                     

2 commentaires:

  1. Les soleils couchants, surtout ceux de l'automne, me bouleversent. Toute jeune, j'allais, de force, sortir ma mère de sa cuisine pour qu'elle voit toute cette beauté. Elle s'en est rappelée presque jusqu'à la fin. C'était une des choses que nous avions en commun.
    Merci pour la beauté et l'émotion.

    RépondreEffacer
  2. @ Marico,
    L'intensité des couchers de soleil automnales, sont d'une intensité sans pareil, tu as bien raison de les préférer...

    RépondreEffacer