jeudi 18 novembre 2010

Saint Benoit du Lac

Étant pour quelques jours à Orford, l'idée m'est venue d'aller faire un petit tour du côté de Magog.
Chemin faisant, force me fut de constater que c'était renversant à Magog... Je pris donc le chemin de St Benoit du Lac.
Histoire de parfaire ma culture.
Il y avait du verglas qui recouvrait tous les arbres, mais la route était sécuritaire.

N'écoutant que mon courage légendaire, je m'approche donc de ce lieu dit de prière...

J'y entre sur la pointe des pieds, histoire de ne pas déranger les moines en pleine méditation.

Je tire le portrait de l'orgue trône dans la chapelle

et je quitte ces lieux de la même manière que j'y suis entré, c'est à dire sans faire de bruit, on y entendais que le crissement des chaussures sur le parquet ciré.

De retour à l'air libre, le verglas se voyait un peu plus intensément.
Il décorait divinement la flore environnante.Il menaçait même la sécurité routière.
Qu'à cela ne tienne, tout le matériel de nettoyage était là, prêt à prendre du service.

Je pus donc compléter mon périple chez les Bénédictins en toute sécurité.








16 commentaires:

  1. Renversant, Magog, hein?

    Superbes photos de St-Benoît du Lac, à l'intérieur comme à l'extérieur. Le pire, c'est que j'ai déjà séjourné à Georgeville, tout près de là. Tout le monde nous disait qu'il fallait aller visiter l'abbaye, on n'y était même pas allés, on avait privilégié quelque chose d'autre à la place. Là, en voyant tes photos, je comprends qu'on avait manqué quelque chose.

    L'architecture, la paix des lieux, ça impose... euh... le recueillement, je dirais?

    RépondreEffacer
  2. Wow! Elle est vraiment magnifique cette Abbaye!

    Et puis, il paraît que l'acoustique de l'endroit frise la perfection. Y a pas mal d'orchestres de musique classique qui ont enregistrés dans ce lieu mythique... :)

    J'espère que tu en a profité pour faire une razzia dans le fromage!!!

    RépondreEffacer
  3. J'ai visité plusieurs fois cet endroit paisible qui nous transporte littéralement dans un autre monde. Lorsque j'étais étudiant, j'y suis déjà allé pour me reposer l'âme. On pouvait y séjourner gratuitement en raison de la vocation d'hospitalité des Pères. Je me souviens avoir donné un pourboire de 2$ dans une enveloppe cachetée, après une semaine d'hébergement.

    L'édifice était alors en construction dans sa partie la plus élevée. Ma contribution aux coûts de rénovations a donc été modeste.

    Tes photos sont magnifiques. Et tu as pu profiter d'une végétation recouverte d'une barbe blanche. Tu as eu de la chance.

    RépondreEffacer
  4. @ Zoreilles, Le recueillement,tu dis, j'ajouterai,le calme , la sérénité, tu te sens porté dans une autre dimention,comme si l'endroit était habité par l'éternité.

    @ Nyctale, l'acoustique,je t'assure que j'aurai aimé entendre l'orgue dans cet endroit, ce doit être divin...
    Leur fromage,ne connaissant pas leur réputation, je n'est rien pris, j'ai été tenté, mais ne pouvant connaitre le pourcentage de sodium qu'il contenait, je suis passé outre. Ayant des difficultée avec le sel, je dois vérifier, alors , ce sera peut être pour une autre fois.

    @ Jackss, transporté dans un autre monde, c'est l'impression que j'ai eu, il est impossible de ne pas s'y recueillir,tellement c'est calme et paisible.
    toi aussi, tu as remarqué que la végétation porte la barbe à l'Abbaye de St Benoit du Lac...

    RépondreEffacer
  5. Beau reportage sur Magog et son abbaye. Les photos sont superbes et rendent bien l'atmosphère. On entend le silence apaisant.

    RépondreEffacer
  6. Je suis si contente que tu aies aimé. Tes photos sont magnifiques et rendent bien ce lieu. Pas très loin de chez moi, j'y vais pour la beauté, le calme, la simplicité aussi.
    On est loin du faste de Rome! Les pères vont l'élevage et du fromage. J'ai déjà rencontré celui qui était en charge du troupeau dans un comité lorsque nous avions encore notre ferme. Il en faudrait beaucoup comme lui pour redonner un sens à l'Église.

    RépondreEffacer
  7. J'aime bien ton commentaire Marico

    On n'a pas tous les jours l'occasion de rencontrer des hommes de Dieu qui font du bien à l'âme et donne tout un sens à la vie. Il y en a dont la profondeur transforme notre façon de voir notre univers que l'on soit croyant ou pas.

    Je viens de l'Estrie et j'y retournerai pour de bon dans les prochains mois. Il m'est arrivé à plusieurs reprises de faire visiter l'Estrie à des visiteurs français.

    St-Benoit-du-Lac fait toujours partie du parcours. Et l'émerveillement est toujours très fort. Pourtant la France ne manque pas de sites plutôt impressionnants.

    Barbe-Blanche,

    J'imagine que tu dois être de retour dans ton patelin. Tu as passé plusieurs jours en Estrie?

    RépondreEffacer
  8. @ Caboche, le silence y est tellement confortable, que j'en ai oublier mes acouphènes l'espace d'une visite...
    @ Marico, Si je comprend bien, je suis passé tout près de chez vous, un beau coin de pays...
    Tu as déjà rencontré celui qui était en charge du troupeau, c'est lui le berger alors, connecté directement avec la nature de son créateur. Comme tu dis, il en faudrait beaucoup comme lui.
    J'ai cru remarqué qu'ils avaient aussi un verger...
    @ Jackss, oui, de retour à la maison, nous avons passé cinq jours en Estrie.Un beau coin, je me suis même offert une escapade jusqu'à Sherbrooke.
    Vois tu Jackss, c'est le hasard qui m'a amené à l'Abbaye de Saint Benoit,je ma rendais en reconnaissance, pour une auberge où nous devions prendre notre repas du soir.
    Après, au lieu de revenir sur mes pas pour continuer ma visite, j'ai tout simplement continuer la route, par simple curiosité, quel ne fut pas ma surprise de me retrouver à la croisée des chemins avec St Benoit, je devait me rendre à North Hatley, en premier, Saint Benoit faisait parti des projets, si il y avait du temps de libre arès les autres visites...
    J'ai beaucoup apprécier que le hasard me prête main forte et guide mes pas.
    Ce n'est pas la première fois que cele m'arrive, mais c'est un autre billet...

    RépondreEffacer
  9. North Hatley fait aussi parti de mon circuit touristique. D'ailleurs, c'est là que se trouve la maison d'été de Jean-Charest. Il y avait reçu Jacques Chirac.

    J'imagine que tu souhaitais avoir l'occasion de le rencontrer en personne.

    RépondreEffacer
  10. @ Jackss, Rencontrer ce triste individu que les loyalistes nous ont mis sur les bras, NON, vraiment pas...
    Suite à cette information, je n'en suis que plus heureux d'être plutôt passé pas Saint Benoit...

    RépondreEffacer
  11. Jackss: "ce triste individu que les loyalistes nous ont mis sur les bras..." J'ADORE la définition et si tu permets je te l'emprunte!

    RépondreEffacer
  12. @ Marico, Mais faites gente dame, il ne m'en fera qu'un plus grand plaisir de savoir ce titre qu'il mérite si bien voguer de par le grand monde...

    RépondreEffacer
  13. @ Crocomickey, Se ballader, dans ce coin du pays, c'est tout aussi beau que la Gaspésie, la Côte Nord, L'abitibi, et en plus, c'est tout prês de Montréal...

    RépondreEffacer
  14. Je suis allée à St-benoît du Lac il y a q.q.années de ça, pour me ressoucer et j'ai découvert un lieu de paix et de silence .
    J'aimerais y retourner ...

    RépondreEffacer
  15. @ Anonyme,
    bienvenu sur mes terres, sois y bien à l'aise, tu y trouveras, tout comme à St-Benoit, le calme, l'amitié et même parfois, des vues célestes...
    tràve de plaisanteries, j'ai beaucoup apprécier le visite que j'ai fais à cet abaye, on a l'impression de pouvoir y toucher une parcelle de paradis...
    À défaut d'y retourner , tu peux revenir faire ton tour par ici, et tes commentaires y seront toujours appréciers...

    RépondreEffacer