jeudi 23 septembre 2010

Deux oiseaux s'aiment tendrement...

Ils se faisaient des mamours depuis un certain temps, lorsque je me suis décidé à immortaliser leurs ébats...

Avec le zoom à pleine puissance, c'est comme si je les berçais pour le accompagner.

Voici la preuve qu'il n'est pas toujours nécessaire d'aller au loin pour observer la nature en action; je les capture de la fenêtre de mon salon...

8 commentaires:

  1. Et dire qu'on entend parfois « qu'il ne s'en fait plus, des beaux films d'amour comme avant »... Je suis étonnée de toute cette tendresse, ce long moment que durent leurs ébats (3 minutes pour des zoizo, c'est très long).

    RépondreEffacer
  2. @ Zoreilles,
    L'amour et la tendresse, ils en avaient à revendre, quand j'ai commencé ce beau film d'Amour, celà faisait déjà un bout de temps qu'ils se bécottaient, j'avais commencer par les prendres en photos, avant d'animer ma capture...

    RépondreEffacer
  3. Quel beau film d’amour plein de tendresse! Avec préliminaires, et petits câlins après l’accouplement. (Les oiseaux ne sont pas pressés en Gaspésie). Et la femelle qui suit son amant lorsqu’il s’envole. Pas question de laisser partir son valeureux chevalier seul. Tout ça sur fond d’écran bleu nuit.
    Vraiment très jolie cette vidéo.

    RépondreEffacer
  4. @ Caboche, bienvenue par chez nous,
    ils sont attendrissants ces amoureux n'est ce pas...
    Toute une leçon qu'ils nous donnent, par leur présence et leur façon de faire...

    RépondreEffacer
  5. On a vraiment l'impression qu'il se passe quelque chose dans leur tête. J'aimerais bien avoir le privilège d'avoir une cervelle d'oiseau un tout petit moment, juste pour voir comment ils peuvent voir le monde.

    À voir évoluer le monde animal, il y a vraiment lieu de se poser des questions sur la forme d'intelligence qui peut les animer. J'ai l'impression qu'il y en a une, mais qu'elle nous échappe tout simplement.

    RépondreEffacer
  6. @ Jackss, Il y aurait bel et bien une forme d'intelligence chez certains oiseaux; une observation a déjà été faite avec les corneilles, elles se serviraient des feux de circulation des villes pour manger les noix qu'elles trouvent, elles se placeraient sur le dessus de la lumière, au feu vert,elles laisseraient tomber leurs noix sur la route, et au feu rouge, elles iraient tout simplement cueillir leur repas tout pret...

    RépondreEffacer
  7. Parfois chez ma soeur aux Iles, il y en a presque une centaine sur le fil. Mais pas d'orgie pour autant. Ça deviendrait quasiment porno.

    Mais en solitaire comme ça = fort joli !

    RépondreEffacer
  8. @ Crocomickey,
    Comme tu dis, quand ils sont en gang sur le fil, les calins tourneraient rapidement au porno...

    RépondreEffacer