dimanche 29 janvier 2017

Scènes d'hiver.

Il a tant et tant neigé,
nous est tombée dessus la pluie,
le froid s'est invité et a tout gelé.
La nature s'est réfugié
dans un manteau de frima et de verglas.
De nombreux fantômes
surgissent ici et là,
donnant au paysage
un air irréel.
Un silence apaisant nous entoure,
nous permettant de prendre une pause
dans ce monde toujours trop pressé.
Prendre une pause, comme aux temps passés,
une pause pour mieux rebondir ,
une pause pour mieux repartir vers la vie. 



































6 commentaires:

  1. Une bonne paire de raquettes et l'instant propice pour écouter les silences.

    RépondreEffacer
  2. @ Le factotum,
    La place pour vraiment profiter du silence, est présentée sur la toute première photo, les autres, sont toutes sur le bord de la route et plusieurs sont au coeur du village.
    La magie de la photo c'est ça, faire croire et faire rêver... un peu.

    RépondreEffacer
  3. J'écoute aux portes... et c'est le fun de vous écouter, les gars, avec ces images en tête de tes photos, Barbe blanche, je sens déjà le calme et le silence m'envahir. D'ailleurs, je me sauve sur la pointe des pieds!

    RépondreEffacer
  4. @ Zoreilles,
    À écouter aux portes,
    des fois tu sais...
    Mais, ici, tous ensemble,
    nous partons pour une promenade à raquettes,
    dans le calme des sous bois,
    enveloppés d'une belle neige toute fraiche,
    histoire de retrouver le calme
    si important à notre équilibre.
    Tu files sur la pointe des pieds,
    n'oublie pas tes raquettes,
    on nous annonce une vilaine bordée...

    RépondreEffacer
  5. D'accord, j'apporte mes raquettes et je vous suis!

    RépondreEffacer
  6. @ Zoreilles,
    Comme la bordée n'est pas encore commencée, c'est sous un soleil radieux que nous ferons tous ensemble, un pèlerinage dans les parages
    et que nous referons le plein de tranquillité.

    RépondreEffacer