samedi 19 mai 2012

Première randonnée de l'année au paradis terrestre.

Nous avons
fait 
notre premier
séjour
à notre paradis,
au mois de mai,
cette année
pour la 
première fois,
depuis que 
nous en sommes
propriétaire.
Hé oui,
le chemin 
ayant 
été refait,
l'an dernier.
il n'est
plus nécessaire,
d'attendre
que se retire
la rivière 
de la route.

Nous avions
à peine, 
fait nos premiers pas,
sur notre 
domaine, 
qu'une 
de nos locataires
est venue 
nous saluer. 
                                                    Elle a fait la belle devant nous,
                                            pour notre plus grand plaisir.
                                                     Comme elle n'est pas la seule pensionnaire,
                                             nous avons bien sur,
                                            aperçu les signes de nos autre amis. 

                                                 
                                                À certains endroits, ils ont trouvés
                                             la route légèrement incertaine...

                                                    Arrivés au coeur de l'Éden, c'est le gazouillis
                                                 du ruisseau, avec sa chute bien nourrie,
                                                 qui caressa notre oreille.

                                                 Le décors avait légèrement changé,

                                                 des arbustes, bordant le ruisseau,
                                            étaient descendus dans le lit
                                          de ce dernier.
                                                            La largeur du cours d'eau,
                                                  a pris de l'expansion,
                                                la où une simple enjambée suffisait,
                                                il faudra maintenant, un pont.




Sur le chemin du retour,
 la coquine
était à son poste,

                                                     elle fit quelques pas de danse,
                                                 histoire, de nous dire au revoir.
                                                    Elle finit sa prestation, en faisant une partie
                                               de cache cache.
                                            La voyez vous toujours?
                                                      Pour ne pas être en reste,
                                                   la cousine de notre princesse, tenait à sa façon,
                                                  venir nous saluer,
                                                     tout comme ces deux tourtereaux le firent
                                             plus tôt ce même matin.
                                                   Ce fut toute une journée,
                                              Nous nous promettons, de récidiver aussitôt
                                             que l'occasion se présentera.

8 commentaires:

  1. Une belle journée comme je les aime!
    Bon dimanche!

    RépondreEffacer
  2. Ya de la belle visite dis donc! Bonne fin de semaine à tous et toutes!!

    RépondreEffacer
  3. La princesse au paradis terrestre...
    Quel lieu de lente beauté, un endroit idéal pour se retrouver en paix!
    Bon dimanche Barbe Blanche!

    RépondreEffacer
  4. @ Le Factotum,
    Comme tu dis, une journée rêvée...

    RépondreEffacer
  5. @ Virginie,
    De la visite de premier choix, que je chasse avec ma caméra et que je laisse filer, en espérant les revoir...

    RépondreEffacer
  6. @ Canneberge14,
    Elle y règne en reine, et elle participe grandement, au charme tranquille de l'endroit.
    Bon dimanche à toi et tous les tiens.

    RépondreEffacer
  7. Le coeur m'a arrêté quand j'ai lu "que je chasse"! Hihi
    Mais j'avouerai à regret que des brochettes de perdrix c'est vraiment trop bon. Quoi que ça dure moins longtemps que le plaisir de les voir se balader sur son terrain :)

    RépondreEffacer
  8. @ Virginie,
    La seule fois où j'ai chassé, c'était en 1977, j'étend trois collets, le lendemain, je lève ces derniers, au tout premier, un lièvre m'y attendais, je l'ai ramassé, bien sur mais j'ai aussi ramassé mes trois collets qui n'ont jamais resservit.
    Ma carrière de chasseur venait de prendre fin.
    C'était trop triste pour moi, de retrouver ce lièvre mort, les oreilles pendantes.
    Mais, il était bon en pas pour rire..
    Je préfère de beaucoup les regarder gambader dans la nature...

    RépondreEffacer