jeudi 29 décembre 2011

Souvenir estival...

Revivons cette promenade 
sur la plage, 
et oublions 
la présente
bordées de 
neige...
                                                    La brise légère est douce,
                                                  la vague murmure tendrement à nos oreilles,


                                                     nous raconte,les aventures
                                               des marins qui  chevauchent les mers,
                                                    nous rapporte la joie des pêcheurs
                                              devant les prises abondantes,
                                              du début du siècle dernier,
                                             ainsi que la peine de ces derniers,
                                            devant leurs filets vides, des récentes années.
                                                    En arrivant à la maison, il nous attendait,
                                                     curieux , voulant savoir d'où nous venions...
                                                  Nous ne lui avons pas dit,
                                            ce n'est tout simplement pas de ses affaires.
                                            Si il veut vraiment savoir,
                                            Il n'a qu'à venir lire le présent billet.

7 commentaires:

  1. Doux propos en cette période hivernale!
    Je verrais bien cet imposteur parmi les congères...

    RépondreEffacer
  2. @ Le factotum,
    Il a déjà passé tout un hiver à se nourrir, des fruits de mes rosiers...
    Il se montrait le bout du nez assez régulièrement...

    RépondreEffacer
  3. @ Le factotum,
    http://yrichard.blogspot.com/2011/03/locataire-temporaire-ecureuil-ou.html
    L'imposteur, en hiver...

    RépondreEffacer
  4. Bonne année, Barbe Blanche

    Voilà de bien beaux souvenirs d'été. Très belles photos. Ça donne le goût de visiter ton coin de pays que tu sais si bien nous faire admirer, sa belle nature sauvage.

    À Noël, j'ai pensé à toi plusieurs fois. Nous avions été invités à Sept-Iles dans une famille nombreuse d'une personne qui travaille avec Laure.

    On voulait un Père Noël. On avait un costume, pas de barbe. Comme j'ai la barbe blanche, j'ai hérité du rôle. Elle est plutôt courte. Je me disais que j'aurais bien aimé en avoir une comme la tienne.

    Bonne année et continue de nous faire apprécier la beauté de la nature que tu nous permet d'admirer.

    RépondreEffacer
  5. Mes yeux ne se tannent pas de regarder ces magnifiques paysages de votre beau coin de pays.
    Merci pour ce cadeau quotidien que vous m'apportez c'est généreux de votre part et sachez que j'apprécie beaucoup. Je vous souhaite une très bonne année remplie de petits et grands bonheurs entourée de vos proches et amis. mes salutations barbe blanche.

    RépondreEffacer
  6. @ Jackss,
    Salut Jackss, content de te revoir,
    tu as jouer au père noël pendant quelques heures, c'est agréable n'est ce pas,
    moi, c'est à l'année longue, que je vois briller les yeux des enfants, quand ils reconnaissent le vieux monsieur...
    Je t'assure, qu'en juillet, dans une urgence d’hôpital, voir cette lumière s'allumer, dans les yeux d'un enfant malade, c'est magique...

    RépondreEffacer
  7. @ Étoile,
    admirez très chère, vous faites mon bonheur ce faisant...
    Je souhaite, que ta lueur brille intensément, dans ton firmament, tout au long de cette année 2012, qui prend place dans quelques heures à peine.
    bonne année...

    RépondreEffacer