jeudi 27 janvier 2011

Mauvaises mines...

En parcourant fesse bouc, ce matin, cette perle m'est tombée dessus,
en solidarité avec tous les exploités du Québec, je la partage avec
tous vous autres.
Je ne sais si Zoreille , Jackss ou quelqu'un d'autre l'a déjà publié,
mais, je me dois de le présenter ici,
afin qu'un plus grand nombres de personnes en prennent connaissance
et que tous ensemble, un jour nous posions le geste qui fera la différence.

http://lautjournal.info/default.aspx?page=3&NewsId=2479

16 commentaires:

  1. Ce texte est tout à fait passionnant, Barbe blanche

    Tu m'as permis de comprendre parfaitement le fond de la question. Et le texte tombe pile pour moi. Je dirais même qu'il me déculpabilise. Je commençais à douter de mes opinions sur le sujet, me demandant même si je manquait d'ouverture. J'ai déjà enlevé certains billets où je me demandais si je n'avais pas un peu trop charié.

    Grâce à toi, je relève la tête. :-) J'ai beaucoup tes textes et ta ferveur, Barbe blanche. Tu es la preuve vivante qu'on peut demeurer alerte et jeune d'esprit toute sa vie.

    RépondreEffacer
  2. Je te remercie pour ce lien, Barbe Blanche. Je me suis empressé de le publier sur ma propre page de Facebook.

    En effet, plus il y aura de gens qui savent, et plus il sera difficile à tous ces dirigeants qui abusent du système, au détriment des populations, de cacher les tords qu'ils causent, ainsi que leur pleine responsabilité.

    RépondreEffacer
  3. @ Jackss,
    salut Jackss, le texte va entièrement dans la même ligne de pensé que moi, j'aurais aimé en être l'auteur, mais c'est un article de L'autjournal.
    Il ne faut jamais douter de ses opinions jackss, ça, c'est mes trente cinq années de militantisme syndicale, qui me l'ont appris, j'ai aussi appris, que pour gagner une cause, quelle qu'elle soit, il faut tenir au moins une minute de plus que notre vis à vis.
    J'ai toujours pris le temps de lire attentivement les textes que tu publis, même si je ne commente pas toujours, c'est que ma façon de voir a été exprimer par un ou une autre personne, mais je partage souvent ton dire, sinon, je me permet de te le faire savoir...
    La jeunesse, continue tant et aussi longtemps que la vie nous interpelle, (ce n'est qu'un début, continuons le combat)...

    RépondreEffacer
  4. @ Notredevenir, Bienvenue dans mon espace virtuelle,
    tu as très bien saisi le but de ce billet, et comme tu dis,plus l'information circule, plus il sera difficile aux exploiteurs de nous mentir effrontément, nous saurons et pourrons alors riposter...

    RépondreEffacer
  5. Barbe blanche,

    quelle belle réplique tu me fais: pour gagner une cause, quelle qu'elle soit, il faut tenir au moins une minute de plus que notre vis à vis. Ta remarque ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd.

    J'ai ri en t'entendant parler de militantisme syndical. Il me semble que ça te va tellement bien. J'aurais toujours être représentant syndical. C'est là que je me voyais peu après avoir été embauché. Malheureusement, j'ai été nommé boss trop vite!

    RépondreEffacer
  6. Solidaire avec vous.
    On ne lâche pas ...
    Bravo!

    RépondreEffacer
  7. Barbe blanche, j'ai peu d'élan ces jours-ci pour écrire, mais je ne peux pas passer sous silence ton dernier billet qui me touche énormément. Ça se passe chez nous, tout ça, en Abitibi-Témiscamingue, là où la Loi des mines passe par-dessus tout le reste et depuis toujours. Et toi, de ta fière Gaspésie si proche et si loin en même temps, tu es conscient des ravages que ça fait sur notre beau grand Québec.

    Tu sais, je pense souvent que du temps que Montréal et Québec se crêpent le chignon et s'arrachent les cheveux sur la place publique, c'est dans les autres régions que se passent des choses qui devraient nous intéresser, nous mobiliser et nous faire réagir. Dans les faits, on n'aurait pas de temps à perdre à se diviser entre nous.

    Tu es un grand Québécois, Barbe blanche.

    RépondreEffacer
  8. @ Jackss,
    À t'entendre revendiquer sur ton blog, je ne doutes pas une seule minute que tu aurais fais un très bon syndicaliste, mais, pauvre toi,la bossitude t'a avaler avant que tu n'ais le temps de t'accomplir...
    Je constate par contre que tu as toujours la plume bien vivante...

    RépondreEffacer
  9. @ Le factotum,
    Bienvenue par chez nous,le Québec tout entier te remercie, pour ta solidarité...

    RépondreEffacer
  10. @ Zoreilles,
    Content de te lire, je m'ennuis tellement de t'entendre, mais, je comprends, l'attente est épuisante, je connais...
    Parler des mauvaises mines, il le faut, et je constate que depuis que les pétrolières ont commencées à s'intéresser au côté sud du St Laurent, se sont approchées de québec et même montréal, l'urgence d'agir s'exprimes de plus en plus, ce qui est excellent, que ce soit sur les blogs, sur fesse bouc ou ailleur, les faits commencent à être dénoncés, le nombre des militants agmente et se fait entendre un peu plus...
    L'Abitibi, la côte nord ne sont plus seul, le Québec se réveille, et la réalité lui saute en pleine face, l y a urgence en la demeure...
    Ce n'est qu'un début, continuons le combat...

    RépondreEffacer
  11. Bonne observation, Barbe blanche

    Ça, je n'y avais pas pensé. Maintenant que les pétrolière menace le territoire de Québec à Montréal, le niveau de préoccupation augmente.

    Mais, j'ai vu l'inverse aussi. Je me souviens de la croisade de Roy Dupuis contre le projet de barrage hydro-électrique de la Romaine .

    Pour Roy Dupuis, le porte-parole de la Fondation Rivières, «aucune entente ne devrait être légalement autorisée entre un promoteur public ou privé avant qu'un projet ne soit autorisé par Québec, et cela, à l'issue d'un véritable débat public devant une instance vraiment indépendante. La décision devrait être prise en connaissance de cause, et l'argent ne devrait pas biaiser le débat. On doit aussi se demander pourquoi le profit tiré de l'exploitation d'une ressource publique comme une rivière ne profite pas, via un fonds général, à toutes les MRC et régions du Québec.

    Dans les médias locaux de la Côte-Nord, on a ridiculisé l'intervention de Dupuis et des écologistes sous prétexte qu'ils ne connaissaient rien à la Côte-Nord.

    Dans tous les grands projets, le Québec entier devrait être partenaire et solidaire. Beaucoup de projets font l'objet de consultations avec un groupe restreint alors que c'est le territoire du Québec entier et de son développement pour les siècles à venir qui est en cause. On ne paie que les entrepreneurs, le silence des élus ou de ceux qui peuvent crier un peu plus fort que les autres.

    RépondreEffacer
  12. Whops,

    J'ai écrit: Maintenant que les pétrolière menace. J'ai omis de mettre le verbe au pluriel et pourtant il y a bien des multitudes de menaces.

    RépondreEffacer
  13. @ Jackss,
    Merci, Jackss, de rappeler, cette déclaration très éclairée de Roy Dupuis, et il faudrait s'assurer que tout ce qui est soutiré du sous sol Québecois, rapporte des dividendes substentiels à l'ensemble des Québecois, que ce soit pour l'eau, le gaz, le pétrole, le fer, le cuivre, l'or et tout autre matières premières.
    Aussi, la manière de faire devrait être réviser en profondeurs, afin que la nature, et les citoyens soient enfin respectés.

    RépondreEffacer
  14. Très beau texte de l'aut'journal dont faudrait bien que je me réabonne....

    RépondreEffacer
  15. @ Gaétan,
    C'est assez différent du journal de montréal...

    RépondreEffacer
  16. Moi c'est notre eau qui m'inquiète. Faudra percevoir de vrais droits pour permettre d'embouteiller nos lacs. quand on sait que le litre d'eau se vend quasiment plus cher que le litre de pétrole,. Viaaaarge ! Faudrait collecter en quelque part pour garnir les coffres du gouvernement et alléger nos impôts ou accroître les services. L'eau c'est l'or de demain et demain arrive vite !!!

    RépondreEffacer