samedi 1 octobre 2016

Pendant que...

Pendant que s'effilochent 
les derniers nuages du soir,
la lune cette coquine,
danse derrière moi.
Heureusement,
j'ai des yeux tout le tour de la tête
L'apercevant,
 je me suis empressé
de lui tirer le portrait.

 



Le scieur de bois a quitté la lune,
un joli panda a pris sa place.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire