dimanche 30 novembre 2014

De l'autre côté de la rue, le musé.

De loin, 
cet amas de glace 
m’intriguait au plus haut point.
Il fallait absolument 
que je tire ça au clair.
J'ai donc suivi mon flair,
et je me suis rendu le voir.
Remarquez, 
sur la première photo,est rassemblé
tout ce que vous verrez sur celles qui suivent.
Allons donc voir tout ça de plus près. 


                                                   Ah ben, ça parle au diable,
                                               cet immense glacier au coeur de la ville,
                                               est tout simplement une toile
                                               recouvrant cette structure en construction.
                                              Bon, tant qu'à y être,
                                              autant y faire le tour du propriétaire.


                                                                Voici le comité d'accueil.
                                                                   Après avoir vérifié
                                                            la route à prendre
                                                            pour quitter la ville,
                                                            jetons un oeil
                                                            aux alentours.


                                                                  Intéressante cette église,
                                                             il faudrait bien qu'un jour...

                                                              Mais, bon, saluons
                                                             nos amis à l'accueil
                                                             et à l'an prochain.
                                                                Sans farce, un an est passé,
                                                          et me revoici de retour devant ce musé.
                                                          Après avoir visité la basilique,
                                                         je reviens sur le parterre du musé.
                                                         De ce côté ci, c'est la belle araignée
                                                         aperçut plus tôt qui me souhaite la bienvenue
                                                         et m'invite à venir flâner aux alentours.














                                                              Après avoir salué Samuel de Champlain
                                                         comme il se doit,
                                                         je file sur le pont aperçut plus tôt
                                                         et je rentre à la maison.

samedi 22 novembre 2014

Basilique Notre Dame d'Ottawa.

                                                                  C'est fait,
                                                               j'ai trouvé le chemin
                                                               pour me rendre à cette église
                                                              qui me faisait signe,lorsque
                                                              je me baladais, dans la cour
                                                              de la chambre des communes.                                              
Une côte à descendre, 
un pont à traverser
et m'y voilà rendu.
Je l'ai vue de dos
 en premier,
mais, bien sur,
je me suis aventuré 
un peu plus
aux alentours.
J'y ai rencontré
ses premiers occupante, 
et y ai appris
un peu de ses origines.










                                                      Voilà, nous sommes maintenant
                                                 à l'intérieur.
                                                                À tout seigneur
                                                              tout honneur,
                                                             nous commençons la visite
                                                             par l'allée centrale.


                                                                Comme s'y déroule une cérémonie,
                                                 nous filons vers l'aile droite.


                                                     Sans oublier l'aile gauche, où règne
                                                 en première place,
                                                 le Christ en croix.










                                                                       Quelques vitraux
                                                                nous ayant distrait, nous
                                                       revenons dans le choeur de l'église.
                                                      Nous pouvons sans difficulté,
                                                      constater, qu'il est habité,
                                                      ce ne sont pas les statues qui manquent.





                                                              Comme le sacristain m'a fait comprendre
                                                 que je ne pouvais jouer dans le choeur,
                                                 nous nous dirigeons vers la sortie.
                                                 Un léger coup d'oeil au jubé,
                                                 afin d'y admirer l'orgue à tuyaux y trônant.



                                                                  Juste au dessus
                                                             de la porte,
                                                             j'ai eu l'impression
                                                             d'y rencontrer de la famille...

                                                                  Bon, voici les voisins
                                                            qui s'amènent.
                                                            Nous les visiterons
                                                                    au
                                                            prochain billet.