jeudi 10 novembre 2016

Elle danse, elle danse...

Sous les rafales de vent,
à la pluie battante,
elle danse.
Elle danse tant et autant que la porte le vent.
Elle saute, de tous bords,tous côtés,
frappant le quai de front,
où encore, se cassant les dents sur les crans..

Parfois, je crois y voir des fantômes,
les fantômes de ceux et celles 
qui y ont terminés leur vie terrestre.  
Ceux et celle qu'elle a réclamé,
ceux et celle qu'elle a engloutis
au fil des ans.

























2 commentaires:

  1. Cela représente bien la vie dans laquelle nous nageons.
    Tumultes, soubresauts et le calme à venir.

    RépondreEffacer
  2. @ Le factotum,
    Je rêve du jour où viendra le calme et la sérénité,et la paix.
    Comme le disait Raymond Lévesque,
    ce jour là, nous serons morts mon frère.

    RépondreEffacer