dimanche 5 juin 2016

Illusion ou...

Les bords de la rivière se resserrent.
L'eau voyant se rétrécir la route,
s'y précipite, 
se frayant ainsi,
un passage en cascade.
Le tourbillon furieux, ainsi crée,
laisse entrevoir la tête d'un animal,
semblant surveiller attentivement,
le poisson,
dessiné plus loin sur le roc 
surplombant l'eau redevenue plus calme.  

2 commentaires:

  1. On y resterait pendant des heures...

    RépondreEffacer
  2. @ Zoreilles,
    Du promontoire où je me trouvais, je voyais nager les saumons dans leur fosse,
    De toute beauté.
    J'y suis passé une bonne partie de l'après midi.

    RépondreEffacer