mardi 20 janvier 2015

À l'ombre ou au soleil?

Le soleil
joue
à 
cache cache
avec  nous.
Il se faufile
derrière les nuages,
en ressort
à l'occasion,
retourne s'y reposer
pour mieux
nous revenir.
Le paysage
est selon
les conditions,
tout en douceur
ou
éclatant de lumière. 















dimanche 18 janvier 2015

Images hivernales.

Par 
une froide journée de janvier,
l'air est vif
et le soleil
brille de tous ses feux.
La lumière
est idéal
pour 
tirer
quelques images.






Au soleil couchant,
je me suis rassasié,
à saisir les cabanes 
des pêcheurs
sur la rivière York.
La lumière changeante
jouait avec les couleurs,
sur la surface 
de la glace.





lundi 5 janvier 2015

Je fais la cours à la lune.

La lune m'attire,
je pense 
que depuis
un certain temps,
vous
commencer à vous en douter.
Elle est là,
juchée 
tout là haut.
Je cherche
la route
pour l'atteindre.
Là bas
loin au large,
peut être
derrière
ces nuages,
derrière, ce vers à tête de canard.
Elle se rapproche,
si je traverse le pont,
peut être
se dissimule-t-elle
derrière ces nuages
caressant,
les sommets éloignés?
pourtant, elle 
approche.
Elle est encore 
et
 toujours
hors de porté,
elle joue 
à tester ma patience.
Viendra bien un jour,
où 
je la caresserai
du bout des doigts.  
 







samedi 3 janvier 2015

Tout un oiseau...

La journée
s'annonçait 
tout à fait
ordinaire.
Les oiseaux
se tenaient
bien serrés,
là, sur la glace,
histoire
de se partager
un peu de chaleur,
les uns aux autres.
                                                                            La glace
prenait 
sur la rivière,
mais elle
laissait
quelques trous,
ici et là,
afin d'offrir
un espace
de baignade
à ses hôtes.
Même la lune
était venue
saluer
un peu plus tôt
ce lour là.
Le soleil couchant
réchauffait
l'horizon 
de ses derniers rayons
et 
illuminait 
le sommet
des montagnes.
Quand 
tout à coup,
le firmament
s'obscurcit,
enveloppant 
la cité
comme 
si la nuit
s'empressait
de tout recouvrir.
Les lumières 
s'allumèrent
  en plein après midi, 
et là bas, juste au dessus
des montagnes,
cet 
étrange oiseau,
enveloppa
la ville de ses ailes
toutes grandes ouvertes,
pour
finalement,
filer son chemin
et disparaître
derrière 
les montagnes.


Quel message
est il venu nous apporter.
Est-il présage
de grands bouleversements?