dimanche 28 décembre 2014

Grande Vallée, 27 décembre 2014.

La journée
est rendue 
sur ses derniers milles.
La lunière 
commence à se faire rare.
Le vent souffle
avec vigueur
et les moutons
courent à la surface de la mer.
Ce n'est pas un temps
pour sortir à la pêche
mais, il y a là,
une belle occasion
pour sortir l'appareil photo
et faire quelques clichés.







                                                    À un moment donné,
                                              je lève la tête,
                                              et que vois je?
                                              La lune reprenant son quart de travail.
                                               Lorsque je rebaisse les yeux,
                                            voici, le décors qui s'offrait tout bonnement
                                           à mon regard.
                                           Je me suis gèné, oui, un fou,
                                           Ne faisant ni un ni deux,
                                           j'immortalisai cette vision
                                           pour pouvoir la savourer
                                           tout mon saoul,
                                           ici maintenant, et ailleur plus tard,
                                           jusqu'à plus soif.




samedi 27 décembre 2014

Renaissance...

Le chantier
est terminé
depuis longtemps.
Les bûcherons
sont repartis
depuis 
des lustres.
La forêt
reprend 
sa place
petit à petit.
Les arbres
ont 
grandit,
le sous bois
fait le ménage,
 nourrissant
ses nouveaux occupants,
de vieilles souches
laissées sur place
il n'y a
pas si longtemps.
La nature
se fait 
de nouvelles forces
à partir  
de ce que l'humain
lui a laissé,
  faisant à l'occasion,
des oeuvres d'art,
avec ce que 
la tempête
a distribué.





                                               L'homme passe,
                                              la nature ramasse.

mardi 23 décembre 2014

Paix et sérénité sur cette terre qui nous nourrit.

Entre 
les nuages 
qui tentent 
d'obscurcir
la terre,
la lumière
se faufile
et,
nous
 illumine
de tous 
ses feux
en cette 
veille
de la naissance
de celui
venu
nous
apporter
l'espoir,
et nous 
inviter,
à
aimer 
ceux 
vivant 
autour 
de nous,
qu'ils
soient
tout près,
ou,
qu'ils
vivent 
à 
des 
milles 
de distance.














samedi 20 décembre 2014

Les cadeaux du bord de mer.

Comme j'en ai ramassé,
des coquillages
et des bois de mer.
De retour chez moi,
je leur faisais un petit coin,
comme un jardin de bord de mer.
Maintenant,
je les cueuille
à l'aide de ma caméra,
je m'en fais 
toutes sortes de collections
que je partage
à l'occasion.
Je laisse 
les originaux
sur place,
pour le plaisir
des promeneurs
marchant 
lentement 
après 
moi. 











                                                  Il m'est arrivé, une fois, de jaser politique,
                                              au bord de l'eau,
                                              la réaction ne fut pas longue à se présenter,
                                              un doigt d'honneur, en l'honneur du premier ministre,
                                              je vous laisse choisir celui que vous préférez.
                                              Hé oui, un doigt d'honneur, et tout un à part de ça.
                                              Je suis resté bouche bée,
                                             devant cette réaction spontanée et tellement imprévue.
                                                    ailleur, c'est un curieux qui s'est relevé la tête,
                                               en m'entandant dire que je prenais des photos
                                               pour les publier sur mon blogue
                                               Il était tellement fier de poser pour la postérité,
                                               il releva la tête un peu plus et fit le beau,
                                              juste pour vous, qui lisez ces lignes en ce moment..

                                                À la prochaine bien sur.

jeudi 18 décembre 2014

Dans la baie de Gaspé.

Comme la neige
tombe à plein ciel,
j'en profite,
pour aller me ballader
sur la plage.
  Je flâne 
un bon bout de temps
à boum defense
avant de me rendre
à Haldimand, 
où, bien adossé au cap de roches,
je regarde les baigneurs
profiter pleinement
de leur après midi à la plage.










                                                    OK, j'ai peut être un peu triché,
                                           mais, la douceur de l'été me manque tellement.